Comprendre les candidats et leurs attentes

Thierry Roger,  le directeur de l’espace emploi de Carrefour a basé son discours autour du candidat et surtout de leurs attentes. Il a pour vœu d’avoir une « interactivité plus forte avec le candidat ». Pour cette raison, l’équipe RH de Carrefour a décidé de réaliser leur nouveau site carrière en compagnie de jeunes de 15 à 17 ans car ils constituent « les candidats de demain ».

Voici l’analyse qu’il en tire : les sites d’aujourd’hui sont « de beaux catalogues écrits par les RH mais dans lesquels les candidats ne se retrouvent pas et qui ne leurs parlent pas » assène-t-il ! Avec son équipe, Thierry Roger, est donc parti du principe que l’expérience candidat devrait avant tout commencer par élaborer un site à leur image. D’une part, par rapport à leur niveau d’étude (certains candidats de Carrefour se trouvent en pleine « fracture numérique » et il ne faut donc pas qu’un acte de candidature soit pour eux facteur de discrimination) et d’autre part, par rapport aux sites qu’ils ont l’habitude de fréquenter. Le résultat: un moteur de recherche d’emploi agrémenté de géolocalisation et de web conseillers ! Le fil conducteur de l’équipe de Carrefour a été de voir le candidat de la même manière qu’un client et vise alors à satisfaire le plus possible ses attentes à l’aide d’un site adapté.


Retour au récap de #DigitRH

Lisez les autres interventions :

La parole aux candidats !

Maîtriser sa communication RH: rendre chaque candidat unique

100% de taux de réponse aux candidats : oui, c’est possible !

Réenchanter l’expérience candidat: le défi d’ENGIE au Lab RH

Plus d’engagement grâce à l’immersion du candidat

You may also like...