100% de taux de réponse aux candidats : oui, c’est possible !

Après avoir décrit la méthode de recrutement qu’il a déployée au sein de sa structure, Antoine Petat, le président fondateur de Looking For Talents et ancien responsable recrutement chez BNP Parisbas a expliqué comment ses équipes RH prenaient le temps de répondre à tous leurs candidats, même les raisons objectives de leur refus.

Au sujet du digital, il permet de maximiser les possibilités offertes au recruteur mais le point de départ reste les réponses aux candidats: « Aujourd’hui, les candidats pleurent de ne pas recevoir de réponse. Tout le monde veut une réponse, une explication », constate-t-il.

Antoine Petat a expliqué comment des messages pré-enregistrés étaient alors envoyés aux candidats après avoir été personnalisés : « Mon équipe de 6 chargés de recrutement écrivaient systématiquement pourquoi oui, pourquoi non, le petit truc qui n’allait pas et laissaient systématiquement leur mail et leur ligne directe ». Quel niveau de personnalisation ? « Il faut expliquer aux candidats de façon factuelle ce qui n’est pas en adéquation entre sa candidature et le poste, le problème de matching si vous voulez. Il faut pouvoir leur dire: « vous savez, chez nous, vous ne seriez pas bien » et puis il faut argumenter. Pour nous il y en avait 2 raisons principales de refus : une compétence manquante ou un candidat motivé pour les mauvaises raisons ».

Comment mettre en place un tel processus ? « C’est un voeu pieux des services RH que de répondre à tous les candidats mais encore faut-il le prévoir ».  Antoine Petat a expliqué comment il avait organisé son service pour qu’une heure par jour soit dédiée au debriefing. « Il faut de l’exigence et du travail dans la compréhension de ses candidats, de ses métiers et des mécanismes d’analyse que nous mettons en oeuvre.»


Retour au récap de #DigitRH

Lisez les autres interventions :

Comprendre les candidats et leurs attentes

La parole aux candidats !

Maîtriser sa communication RH: rendre chaque candidat unique

Réenchanter l’expérience candidat: le défi d’ENGIE au Lab RH

Plus d’engagement grâce à l’immersion du candidat

You may also like...